FAFPT - Syndicat Autonome de la Fonction Publique Territoriale
FA-FPT > Fédération > Communiqués de presse > Communiqué FA-FP - Action Publique 2022 : La FA-FP défendra jusqu'au bout le service public et ses agent·e·s !

Communiqué FA-FP - Action Publique 2022 : La FA-FP défendra jusqu'au bout le service public et ses agent·e·s !

Le lundi 22 janvier, le secrétaire d'État auprès du ministre de l'Action et des Comptes publics organisait une réunion de travail pour faire le point sur le dossier « Action publique 2022 ».

La FA-FP et cinq des huit autres organisations syndicales représentatives dans la Fonction publique ainsi que les employeurs publics ont répondu favorablement à cette invitation.

La FA-FP était représentée par Laurent Diez (SNPTES) et Bruno Collignon.


À l'issue d'une présentation de l'avancée des travaux du « Comité Action publique 2022 » (CAP22) et de la consultation du « Forum Action publique » (voir diaporama en ligne sur notre site), la FA-FP s'est exprimée sur les points suivants :

Dès le 8 septembre, nous étions intervenus en ces termes* : « Pour la FA-FP, la consultation des usagers du service public est un élément incontournable de ce Forum car il est essentiel de profiter de cette consultation nationale pour qu'un large débat puisse s'ouvrir autour de l'avenir du service public, facteur de cohésion et de solidarité au sein de notre société. »

Depuis, nous avons insisté sur le fait que les résultats de la consultation lancée le 24 novembre n'auraient de sens que s'ils s'appuyaient sur une très large participation des usagers et des agent·e·s, et que tout devait être mis en œuvre pour faciliter cette participation.

Après avoir participé à l'audition par le CAP22* nous avions également réaffirmé notre volonté de voir s'ouvrir une évaluation des richesses que représente le service public dans notre société, le terme de « richesses » n'étant pas réduit au seul aspect financier.

Pour la FA-FP, à ce jour, le constat est amer :

• une consultation qui peine à atteindre les 40.000 visites et qui se traduit par 3.200 contributions (pour mémoire, la Fonction publique compte 5,4 millions d'agent·e·s !)

des rencontres dans les territoires auxquelles l'ensemble des organisations syndicales n'est pas associé !

une orientation très ciblée « ressources humaines » et versant État, qui vise entre autres à assouplir les modes de recrutement (contrat !) et à réformer le dialogue social jugé trop formel ...

À ce stade, nous avons indiqué que la FA-FP n'entend pas renoncer en boycottant ces travaux, laissant ainsi la place libre aux détracteurs du service public !

Dans le même temps, nous sollicitons le Premier ministre afin que le gouvernement ouvre une large campagne d'information à l'intention des usagers et des agent·e·s sur les enjeux de la démarche Action publique 2022 vis-à-vis du service public de demain.

Enfin, nous sollicitons une nouvelle fois l'ouverture d'une mission d'évaluation des richesses engendrées par le service public, notamment dans le domaine du lien social et de la lutte contre les précarités.

En clair, la FA-FP ne renoncera pas à défendre ce bien précieux qu'est le service public !

Autonome, progressiste, solidaire, à la FA un autre syndicalisme est possible !

 

* Comptes rendus en ligne sur notre site


Téléchargez le communiqué... (pdf, 548 Ko)
Téléchargez la présentation de la DGAFP... (pdf, 2109 Ko)
[25/01/2018]

 



© FA-FPT - Fédération Autonome de la Fonction Publique Territoriale - 96 rue Blanche 75009 Paris - Affiliée à la FA-FP