FAFPT - Syndicat Autonome de la Fonction Publique Territoriale
FA-FPT > Fédération > Actualités > Point salarial - Pour la FA-FP pas d'annonces, ni de perspectives pour les agents publics

Point salarial - Pour la FA-FP pas d'annonces, ni de perspectives pour les agents publics

Point salarial du 09 décembre 2021, présidé par Mme Amélie de Montchalin, Ministre de la transformation et de la fonction publiques

Pour la FA-FP pas d'annonces, ni de perspectives pour les agents publics, juste un rattrapage et des mesures parcellaires qui ne répondent pas à leurs attentes et qui viennent mettre fin aux espoirs de carrières dans la Fonction Publique

La FA-FP a participé ce matin au point salarial organisé par Amélie de Montchalin, Ministre de la Transformation et de la Fonction Publiques. Une chose est certaine, nous ne pourrons pas taxer Madame la Ministre de clientélisme vis-à-vis des fonctionnaires à la veille des élections présidentielles.

Là ou les agents de la Fonction Publique des trois versants attendaient des mesures fortes à l'intention de tous, la seule mesure phare annoncée est une mesure de rattrapage de l'indice minimum de traitement des grilles de catégorie C au 1er janvier 2022, ce afin de coller au relèvement du SMIC envisagé par le Gouvernement. La Ministre nous a « rassuré » en nous garantissant qu'ainsi aucun agent ne serait recruté avec un traitement mensuel inférieur au SMIC, comme s'il était normal de procéder autrement avant son annonce, nous n'acceptons pas cette condescendance affichée à l'égard de celles et ceux qui ont permis au pays de traverser la crise sanitaire. Il ne s'agit donc pas d'un relèvement, mais d'un ajustement, il ne s'agit donc pas de reconnaissance sociale, mais seulement de justice sociale.

Cet ajustement n'aura pour seul effet que de tasser un peu plus les grilles et faire débuter la carrière d'un agent de catégorie B au même niveau qu'un agent de catégorie C, encore quelques mesures de relèvement du SMIC et la catégorie A connaîtra le même sort. Nous attendions des perspectives de carrière, nous repartons avec un nivellement vers le bas.

Une fois encore la Ministre a refusé le relèvement de la valeur du point d'indice prétextant que ce n'était pas le bon moment. Il n'y a pas de bons moments, il y a un temps pour tout et ce temps-là est arrivé il y a déjà de trop nombreuses années. La FA-FP a rappelé dans sa déclaration liminaire toutes les attentes des agents publics face au mépris affiché par ce Gouvernement, elle sera intransigeante sur ce sujet et ne se contentera pas de vaines promesses sans l'engagement ferme d'une prise en compte immédiate des légitimes revendications des agents publics.

La Fédération Autonome de la Fonction Publique exige une revalorisation immédiate de la valeur du point d'indice, une refonte des grilles de rémunération en y intégrant les régimes indemnitaires, afin de redéfinir un tuilage entre les catégories C, B et A et de redonner ainsi un sens aux carrières. Il s'agit, pour nous, d'une juste reconnaissance de ces femmes et de ces hommes qui, bien souvent, s'investissent sans compter avec le sentiment d'être mal aimé, alors qu'en réalité ils sont « juste » maltraités.


Point salarial - Pour la FA-FP pas d'annonces, ni de perspectives pour les agents publics En savoir plus... (pdf, 129 Ko)
Téléchargez la déclaration liminaire de la FA-FP... (pdf, 134 Ko)
[09/12/2021]

 



© FA-FPT - Fédération Autonome de la Fonction Publique Territoriale - 96 rue Blanche 75009 Paris - Affiliée à la FA-FP